Menu

Ma Boutique à l’Essai: une nouvelle dynamique au coeur de la Ville


Vendredi 1 Avril 2022


Installées dans une ancienne mercerie au cœur du centre-ville historique de la ville, place du Marché, les deux cellules commerciales du dispositif “Ma boutique à l’essai” ont été inaugurées le 16 février dernier. Entièrement rénové, le site a retrouvé de sa superbe et s’intègre dorénavant parfaitement dans le cadre historique et patrimonial de la cité. 

 

Depuis le 11 janvier, Aurore Fossey accueille ses clients rue des Orfèvres, dans sa boutique “Vinyles 85”. C’est grâce au dispositif Ma Boutique à l’Essai, qu’elle a pu s’installer en plein centre-ville, dans un local de 52 m2 entièrement rénové pour profiter d’un bail et d’un loyer adaptés, ainsi que d’un accompagnement dans son projet. Des conditions indispensables pour cette ancienne formatrice en anglais venue de Normandie dont le projet de reconversion professionnelle a été orchestré par cette opportunité. « Je collectionne les vinyles depuis de nombreuses années. J’ai pu faire de ma passion, mon métier», se félicite la nouvelle entrepreneuse. 

Corinne Magardeau est également bénéficiaire du dispositif. Elle occupera la seconde boutique d’une surface de 152 m2 pour ouvrir en avril un magasin dédié à la maison, et proposera du mobilier, des articles de décoration et des arts de la table : Sinequan’Home. Pour cette ancienne coiffeuse, Ma Boutique à l’Essai a été un véritable tremplin. « Après avoir vendu mon salon, j’ai tenté une reconversion vers l’immobilier, mais cela ne me correspondait pas, j’ai eu un projet avec mon mari qui n’a pas pu aboutir pour raison de santé. Il a fallu rebondir, et je connaissais ce lieu qui était en train d’être rénové. C’est un très bel endroit, j’ai eu un réel coup de cœur. J’ai déposé ma candidature et par bonheur elle a été retenue. Mon projet est de proposer des articles pour la maison avec une tendance contemporaine, de fabrication française ou européenne- j’ai même trouvé un fournisseur vendéen - avec des objets que l’on ne trouve pas en Sud-Vendée. Ce sera une offre complémentaire pour limiter l’évasion commerciale et inciter les fontenaisiens à consommer au centre ville»

 

les deux cellules de « Ma Boutique à l’essai » ont été inaugurées en présence du maire de la Ville, de la sous-préfète et de nombreuses personnalités.
les deux cellules de « Ma Boutique à l’essai » ont été inaugurées en présence du maire de la Ville, de la sous-préfète et de nombreuses personnalités.
Inscrit dans le cadre du plan national “Action cœur de Ville”, qui a pour vocation de soutenir les ambitions de développement portées par les collectivités locales pour redynamiser les centres urbains, le dispositif Ma Boutique à l’Essai a bénéficié d’une aide de l’État de 165 000 euros pour un montant global de 497 000 euros.
« Elles (les boutiques, NDLR) viennent compléter les 180 points commerciaux du centre ville et vont enrichir la transformation de ce quartier » se félicite Ludovic Hocbon , le maire de la ville. « Cela répond également  à une attente des consommateurs qui aspirent à plus de proximité, de convivialité. » 

À Fontenay-le-Comte, le programme « Action cœur de Ville », entamé en 2018 sous l’égide de l’ancien maire, et poursuivi par l’équipe municipale actuelle,  concerne 27 projets dont les ¾ ont déjà été initiés. Certaines actions sont finalisées comme la rénovation des halles, la passerelle, ou, à présent, les boutiques à l’essai. Le chantier de réhabilitation de l’imprimerie Lussaud fait partie de ce dispositif. 
 
Nathalie MONTELLE

Notez